NIBIRU Le cataclysme le complot et la dissimulation du danger imminent venant de l'espace dans un avenir très proche.

Le System Solaire NIBIRU, PLANETE X prédit par l'astronome CARLOS FERRADA, est entré dans notre System solaire, son passage près de la Terre provoquera une séries de catastrophes qui pourraient anéantir 90% de la population mondiale: la Déluge, méga-séismes, méga-Tsunami, inversion des pôles de la terre ,lever du soleil de l'ouest, Extinction massive…

zones de sécurité

Mesures de sécurité

Les cataclysmes de l’inversion polaire présentent à ceux qui survivraient plusieurs défis, des tremblements de terre d’une magnitude que l’humanité n’a jamais connu, la construction rapide de montagne, crachant des volcans, des vents de force d’ouragan, épuisement temporaire de l’oxygène, des raz de marée assez élevés pour balayer de grands bâtiments, la planète est exposée directement aux rayonnements cosmiques mortels ,Que faire?

 

Raz de marée/ Tsunami

Resized Planet XComme la position exacte de la Terre quand elle arrête la rotation ne peut être calculée, juste on peut pas prédire quelles rivages connaîtront les pires vagues de marée. Ceci est plus sévère sur le côté sombre de la Terre, comme les eaux sont saisies par l’étoile passante sur le côté exposé vers le Soleil, et donc ne sont pas aussi libre de circuler. En pratique, pour ne prendre aucun risque, il faut prévoir une hauteur de 1000 mètres et être au moins à 200 km loin de tout rivage.

Dans les côtes océaniques, il y aura des tsunami dévastateurs avec probable effondrement des côtes. Il sera dangereux car provenant d’un soulèvement du fond marin, il peut se faire sans séisme avertisseur. Cela peut se produire avant même le passage de Nibiru.

 Évacuer les nouveaux pôles géographiques

image018 - copyEviter de les nouveaux pôles et les zones polaires – Si on se trouve dans une des terres qui s’est rapprochée des pôles géographiques ou se situe dans les pôles, il faut bouger immédiatement  vers l’équateur. L’inde et le sud de l’Amérique latine (ouest du Brésille) seront les nouveaux pôles, ces deux régions vont subir une baisse terrible de la température en quelque heures seulement, jusqu’à −60 °C, même  −89,2 °C  est enregistrée en antarctique.

Les humains dans ces régions mourront du froid, comme c’est arrivé aux mammouths il y a 13000  ans date de dernier passage du Système Planète X dans selon les calcules de l’astronome Carlos Muñoz Ferrada, des preuves scientifiques concluantes qui prouvent que la terre a connu des changements brusques de conditions météorologiques et de tendances climatiques. Les différents cas où un mammouth laineux a été gelé dans une nuit et un jour  indique que quelque chose dans le passé de la Terre est venu sur elle rapidement et furieusement.

Dans cet article on peut voir la nouvelle géographie terrestre après l’inversion des pôles:

https://marocbunker.wordpress.com/2016/08/18/la-terre-apres-linversion-des-poles/

Volcans

Il est clair que la sécurité implique de se retirer de volcans actifs ou même relativement actifs. Volcans anciens et nouveaux, présenteront un danger a ceux qui vivent à proximité  avec une activité soudaine ou avec peu d’avertissement pendant le cataclysme. En plus être positionné dans le centre de grandes plaques terrestres est un facteur de sécurité. Rester loin des bords de plaques où la lave très fondu peut s’infiltrer et s’exploser pendant la pression du mouvement de la plaque, être loin est un facteur important de sécurité .

Les tremblements de terre

Les tremblements de terre seront à échelle planétaire, tout ce que l’homme à construit sera détruit: villes, chemins de fer, pistes d’atterrissage, les autoroutes et les ponts seront inutilisables. Les systèmes d’alimentation et d’eau publics se casseront et restent brisées.

Les systèmes de télécommunication et les téléphones, seront certainement définitivement morts. Touts les satellites en orbite seront détruites par les ondes électromagnétiques et sortiront de leurs trajectoires.

Zone refuge

La zone refuge doit être loin des villes, les êtres humains étant les plus dangereux dans ces moments-là.

Cette zone doit être à plus de 200 km au moins des côtes océaniques, plus de 1000 m de haut pour échapper au méga tsunami et à la montée des eaux.

Réserves

Réserves de nourriture et d’eau potable pour au moins 1 ans, n’oubliez pas les médicaments et surtout les antibiotiques. Les sources d’alimentation indépendantes, telles que les éoliennes, panneaux solaires doivent être garantis. Les piles peuvent être à portée de main, mais ne durent pas longtemps et ne seront pas remplaçable. Et par tous les moyens ne pas être sous une structure qui peut tomber sur votre tête  et vous écraser.

 

Construction d’un abri

Vous avez plus de chance de survivre si vous êtes dans un abris souterrain.

abri-nucléaire

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :